se_module_calendrier_114 - style=default - background=
<<   201609<20178 septembre 2017 >201710   >>201809
lu ma me je ve sa di
        1 /index.php/component/allevents/display/event/default/80-la-descente-du-cher-laray?Itemid=21
2
La descente du Cher - LarçayLa descente du Cher - Larçay
samedi 2 septembre 2017
Randonnée
Rivière ou fleuve
65 km
Cercle Olympique Tours Sud Aviron (COTS Aviron)
/index.php/component/allevents/display/event/default/80-la-descente-du-cher-laray?Itemid=21
3
La descente du Cher - LarçayLa descente du Cher - Larçay
samedi 2 septembre 2017
Randonnée
Rivière ou fleuve
65 km
Cercle Olympique Tours Sud Aviron (COTS Aviron)
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 /index.php/component/allevents/display/event/default/35-traverse-de-paris?Itemid=21
17
Traversée des Hauts-de-Seine et ParisTraversée des Hauts-de-Seine et Paris
dimanche 17 septembre 2017
Randonnée
Rivière ou fleuve
28 km
ACBB Aviron
18 19 20 21 22 /index.php/component/allevents/display/event/default/30-du-rhone-au-lac-anciennement-savoie-bugey?Itemid=21
23
Du Rhône au lac (anciennement Savoie-Bugey)Du Rhône au lac (anciennement Savoie-Bugey)
samedi 23 septembre 2017
Randonnée
Lac et rivière
65 km
Chanaz
/index.php/component/allevents/display/event/default/30-du-rhone-au-lac-anciennement-savoie-bugey?Itemid=21
24
Du Rhône au lac (anciennement Savoie-Bugey)Du Rhône au lac (anciennement Savoie-Bugey)
samedi 23 septembre 2017
Randonnée
Lac et rivière
65 km
Chanaz
25 26 27 28 29 30  
 Randonnée
114201709

F.A.Q.

Les enfants sont en général accueillis à partir de 11 ans (catégorie benjamin). Pour les adultes, La Société Nautique du Perreux organise des stages de découverte de 5 jours entre 18h30 et 21h durant les vacances d'été.

Ces stages permettent de progresser rapidement grâce à un encadrement dédié à un seul bateau.  Les conditions sont optimales tant du point de vue météorologique que technique: peu de courant sur la Marne à cette période de l'année, et une circulation marchande réduite.  A l'issue du stage, l'inscription pour la saison suivante est prioritaire.

La saison sportive débute en septembre.  Les séance d'initiation et d'apprentissage sont principalement destinées aux jeunes mais une formation accélérée pour adultes se déroulant sur 2 week-ends est envisageable pour ceux qui n'auraient pas fait de stage.

Le règlement de sécurité de la FFSA impose aux pratiquants d'être capable de nager 25 mètres et de s'immerger (attestation d'aptitude fournie par les pratiquants majeurs ou leur représentant légal pour les mineurs).

Pour chaque inscription, il vous faudra présenter un certificat médical attestant l'absence de contre-indication à la pratique de l'aviron en compétition (art. 5 de la loi n°99-223 du 23 mars 1999).  Ce certificat est établi par tout médecin du sport et est valable un an.

L'aviron peut être pratiqué avec des vêtements proches du corps, sans poches afin de ne pas être gêné dans ses mouvements.  Les cuissards de cyclistes ou collants sont très prisés.  En hiver, un pull fait l'affaire.

La plupart des bateaux sont équipés de barres de pieds avec chaussures intégrées.  Il n'est pas préconisé de venir avec des chaussures de sport coûteuses qui resteront sur le ponton pendant la sortie.

Le coût de la cotisation varie en fonction de l'âge.La cotisation comprend la licence, diverses redevances obligatoires à verser à la fédération, le droit d'utiliser nos bateaux ainsi que l'abonnement au magazine d'information fédéral.

En complément d'un passage au simulateur d'aviron - exclusif en France -, les premières sorties se font en yolette à 4 rameurs et un barreur.  Ce sont des bateaux d'apprentissage stables car assez larges.  Ils sont dirigés par un barreur.  Les rameurs se concentrent uniquement sur l'apprentissage du geste mais il est essentiel de savoir également diriger un bateau afin d'effectuer des manoeuvres en toute sécurité.

Les chutes à l'eau sont rares mais pas impossibles.  Les bateaux d'aviron utilisés pour la découverte et l'apprentissage sont plus larges que les bateaux de compétition, et beaucoup plus stables.

A l'arrêt, les rameurs tiennent fermement les avirons avec les palettes posées à plat sur l'eau, le bateau reste donc très stable.

Seuls les crues, le fort courant et le gel empêchent les sorties en bateau.  Quand les sorties sont impossibles, des activités de remplacement sont organisées par l'encadrement (ergomètre, préparation physique généralisée, simulateur ou footing).

Dans un bateau d'aviron, le rameur est assis dans le sens contraire de l'avancée du bateau, sur un siège à roulette (la coulisse) qui se déplace sur deux rails grâce à la poussée de jambes. Cette poussée permet de prolonger le temps de traction sur l'aviron.

Lors de l'embarquement et du débarquement, il ne faut pas mettre les pieds au fond du bateau.  La coque en bois ou en matériaux composites est  très fine et n'est pas concue pour supporter le poids d'une personne debout.